La discrimination raciale au Brésil

La discrimination raciale au Brésil a pour contour les plus de 3 siècles d’esclavage qui ont traversé l’histoire de ce pays. Toutefois, comme on s’en doute, la très tardive abolition de l’esclavage (1888) n’a pas signifié une incorporation univoque des anciens esclaves dans la société nationale. Aussi, les théories racistes de l’époque, développées en Europe, ont aisément traversé l’Océan et influencé les classes dominantes de la jeune République Brésilienne avec pour effet de retarder l’égalisation des conditions pour les minorités incriminées.